28/01/2007 (et 12/01/2014) - Parti pour une reconnaissance du couloir N qui à première vue semble encore un peu sec. Je me rabats donc sur la voie normale, bien pelée. Le final mixte et raide permet d'aérer un peu les crampons. La manque de neige ,ayant repoussé vers d'autres horizons la foule des skieurs, me vaudra de faire la trace et de ne croiser que quelques chamois épars. Rapide détour à la Dent des Portes, d'accès facile mais très exposé, avant de redescendre agréablement dans une neige profonde et transformée.