26/06/2011 - Temps splendide, panorama exceptionnel. Incessantes processions de cordées monstrueuses sur l'énorme trace du Breithorn Occidental, vendu comme LE 4000 aisément accessible. Au-delà, l'ambiance est heureusement plus confidentielle sur la fine arête menant au sommet Central coiffé de ses somptueuses corniches. Aucune trace sur la belle traversée des Breithorn et relativement peu de monde, au vu des excellentes conditions, sur les larges étendues glaciaires fourmillant habituellement d'une population cosmopolite (Roccia Nera, Pollux, Castor...). Une journée et des images à savourer, rachetant très largement la petite déception météo de la veille.