25/06/2011 - Petite incursion sur la longue crête s'étendant de l'imposant Kulmhotel, point d'arrivée du tain de la Gornergrat, au Stockhorn, vague objectif initial. Abandon à mi-distance, peu après Hohtälli, faute de temps, dans une neige bien molle et sous une couverture nuageuse omniprésente masquant désespérement un panorama qu'on devine exceptionnel, et qui constitue le principal attrait de cette longue course d'arête. Le plafond se déchirera peu à peu en soirée à Zermatt, au grand bonheur des omniprésentes hordes nippones, dévoilant un Cervin superbement empanaché et augurant d'un lendemain plus souriant.