21/02/2007 - Par la Combe Fourane, d'accès relativement rébarbatif. Une grosse bambée, dans un secteur des plus sauvages, déserté de tous et notamment du soleil, grand absent de la journée. Prudence sur la ligne de crête très cornichée, où le lepus timidus gambade effrontément...