12/06/2011 - Montée raide et humide dans la purée jusqu'à Plan Bonmartin où le plafond se déchire agréablement. L'arête des Rochers des Dents, qui semble d'emblée peu fréquentée, est ensuite évidente. Les puristes la suivront sur son fil (marques bleues). Les amateurs dont nous faisons humblement partie viseront des contournements sur vires plus ou moins branlantes dans ses faces E ou O, présentant déjà quelques petits pas sportifs. Le final du point 3251 et le retour sur les Lacs Café au Lait se fera dans la soupe intégrale, jusqu'au discret Passage de la Fesse (connu des rares initiés) permettant d'éviter l'inhumaine traversée jusqu'au col de Chavière. Il vous restera enfin à traverser au mieux les bouillonnants ruisseaux Blanc ou Noir qui vous prendront en sandwich au retour dans le vallon de Polset. A noter qu'à cette époque, cerfs, bouquetins, marmottes, lagopèdes et tétras pourront vous tenir avantageusement compagnie en l'absence bienvenue d'humanoïde de tout poil.