10/08/2008 - Aux confins de la Haute Maurienne, le très sauvage vallon de la Lombarde permet un accès aisé à l'Ouille du Favre, promontoire bien individualisé offrant un panorama privilégié sur tous ses prestigieux voisins. On pourra enchaîner sur l'arête N menant aux Pointes de la Lombarde et du Baounet, parfois aérienne, toujours agréable et ludique, sur des blocs adhérents et bien prisus dont on ne manquera pas toutefois de vérifier la stabilité. Au retour, éviter de suivre le sentier en rive droite du vallon, l'absence de passerelle sur l'infranchissable torrent de la Valette contraignant à une traversée aventureuse du torrent de la Lombarde, immergé jusqu'aux roubignolles.