09/04/2009 - Aucun regel et approche pénible, sous une couverture nuageuse tenace. Il faut attendre la 2ème moitié du couloir en bonne poudre et les belles perspectives sur les arêtes sommitales pour jouir d'un plaisir grandement mérité. Avant le final dans la soupe du versant S... Le projet d'un retour par le beau couloir du triangle est abandonné à regret, une série de petits ressauts aériens défendant son accès depuis le sommet. La descente débute alors que la couverture nuageuse se déchire enfin permettant de refaire une série de photos plus ensoleillées, notamment de Comberousse et Puy Gris, qui volent la vedette à leurs nombreux voisins. En bas du couloir, retour dans la soupe intégrale et la grosse chaleur. Pas âme qui vive dans le secteur aujourd'hui, ce qui est suffisamment rare en Belledonnes pour être signalé. Bénis soient la neige pourrie et les nuages !