19/01/2008 - Superbe couloir, raide et encaissé, d'accès assez rapide. Aucun regel, neige lourde et profonde. Deux skieurs me précèdent et se tapent une trace bestiale. J'aurais préféré être seul, comme d'habitude, quitte à en baver un peu, mais ne boudons pas notre plaisir. D'autant que de leur côté, ils se seraient sans doute bien passés de ce touriste qui leur sucera la roue sur les 3/4 du couloir. Nous finissons ensemble, sur la belle arête ensoleillée. Le couloir oriental nous tend les bras. J'hésite, eux de même, mais finis par m'en retourner par le NE. Non sans regretter déjà mon manque d'audace. Qu'en sera-t-il de mes jeunes collègues ? Mystère... Deux autres skieurs croisés à la descente. Oh là ! Y'a bien du monde dans ce Mouchillon. Un succès pleinement mérité : splendide !