19/03/2009 - Beau couloir, en neige souple sur les deux premiers tiers, puis plus dure sur le final, qui se redresse et devient un peu mixteux... Déception au sommet puisque la croix, pourtant si proche, ne paraît accessible qu'au prix d'une prise de risques inconsidérée, du moins en solitaire et au vu de la nature foireuse du terrain et du généreux à pic qu'elle domine. Seul au monde, pas de trace récente... que du bonheur, malgré un retour par les pistes qui squattent en cette saison la route du Lavoir.