02/01/2008 - Petite sortie de dégrisement après moultes beuveries. A ma grande surprise et ma grande joie, le couloir E de Gargan est encore vierge de toute trace. Couloir splendide: pente idéale, largeur idéale, neige idéale, ... ne débouchant malheureusement pas au sommet. Pour élargir l'angle de vue, on pourra toutefois en rejoindre une première antécime, par un petit couloir mixte plus ou moins délicat. Ce sera l'occasion également de repérer l'itinéraire serpentant dans la spectaculaire face O du Roignais, encore un peu sèche. Pour prolonger le plaisir, il est grandement recommandé de pousser jusqu'au col de la Nova qui permettra de jouir de nouvelles perspectives sur le Mont Blanc ou l'Aiguille de la Nova. Avant de prendre tristement le chemin du retour, et des longs faux-plats du vallon de l'Ormente, non sans avoir admirer une dernière fois ce beau couloir de Gargan, dont on aura bien du mal à se séparer...